Après son duel pitoyable face à Voldemort, le poireau a fuit pitoyablement, laissant le soin aux meilleurs de défendre ce qu'il laisse derrière lui. C'est l'histoire de Héros, qui se battent, qui s'aiment, se déchirent, tentent de vivre tout simplement.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Moins on est de fous, plus il y a bouderie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Mar 26 Jan - 1:23

Elle aurait du poser certaines questions... mais lesquelles ? Oui, en effet, elle avait des tas de questions à poser mais elle ne souhaitait pas réellement connaître les réponses pour la plupart, car elle ne voulait ni entendre Snape dire la vérité, ni l'entendre mentir.
Elle ne savait pas comment réagir à tout ce cirque, pourtant elle savait qu'il en allait de sa survie à Poudlard, peut-être même de sa survie tout court. Et surtout, elle ne comprenait pas ce que Snape attendait vraiment d'elle. Elle détourna le regard, silencieuse, sourcils légèrement froncés. Il fallait qu'elle s'accorde un instant de réflexion même si elle n'était pas certaine que ça puisse l'aider.
D'une voix lointaine, elle finit par opter pour la sincérité apparente. En un certain sens, elle ne mentait d'ailleurs pas complètement :


Je me pose de nombreuses questions à ton compte, Sev. Mais je ne suis pas certaine de vouloir entendre les réponses que tu pourrais apporter.

Elle le fixa de nouveau, profonde et ébranlée.


Je n'ai pas envie de savoir l'homme infect que tu es devenu, trahissant tes amis et oeuvrant pour ton accomplissement personnel. Tout comme je n'ai pas envie de te donner le pouvoir de m'abattre pour ce que tu considères comme mes faiblesses.

Elle montrait une expression de plus en plus faillible alors que sa voix trahissait des écarts. Le ressentiment en particulier.
Elle n'avait pas à fournir beaucoup d'efforts pour offrir cette prestation. Elle contrôlait simplement ce qui sortait de son coeur.


Une part de moi t'admire pour ça, mais l'autre ne peut pas le supporter.

Alors elle cilla, reportant les yeux sur son verre. Elle sentit même une véritable émotion pointer son nez et lutta pour ne pas la laisser transparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Mar 26 Jan - 2:02

Toujours penché, Snape détaillait Mina presque avec avidité, à la recherche du moindre signe. Bien sur, sa légilimancie ne servit à rien. Depuis trop longtemps Mina avait appris à dissimuler ses sentiments. En cela, ils étaient semblables.
Un semblant de soulagement le gagna alors qu'elle apportait enfin une réponse qui pourrait le satisfaire. D'un autre côté, il n'en restait pas moins incompréhensible qu'elle prenne le risque de se rapprocher de lui dans ces conditions pour atteindre les sommets.
L'ambition à ce genre de prix n'avait jamais été son genre. Il devait y avoir autre chose. Mais le temps n'était pas encore venu de la pousser dans ses retranchements. Pour savoir de quoi il s'agissait, il attendrait et procèderait avec minutie.

Après tout, on ne brise ni on ne s'arroge la confiance de quelqu'un en la poussant à bout.

Retournant s'enfoncer dans son fauteuil, Snape se fit silencieux le temps de considérer ce revirement dans la conversation. Certes, il avait l'impression d'avoir remporté une manche, mais il ne devait pas se réjouir pour autant.

"- Tuer..." Le démarrage était un peu difficile, mais il était aussi conscient de devoir donner quelque chose à Mina après cette épreuve. "Dumbledore... Fut surement l'une des choses les plus difficiles qu'il me fut donnée de faire. Je ne te le cacherais pas. Mais sa mort était de toute façon inévitable."

D'un geste vague, il passa à autre chose, semblant penser que ça suffirait à Mina et n'ayant de toute façon aucune envie de s'attarder.
De plus, Snape s'apprêtait à jouer une carte particulièrement importante:

"- Tout comme l'est celle du Seigneur des Ténèbres."

Voila qui lui vaudrait sans doute de perdre la vie si ça venait à se savoir, mais il se prononçait avec un tel aplomb qu'on ne pouvait qu'en être impressionné plutôt qu'effrayé.

"- Nous n'y pouvons rien, c'est ainsi. Même si je ne m'attends pas à ce que tu puisses voir ce qu'il en est de là où tu te trouves. Ce qui est bien dommage... "

Peu à peu, il était devenu moins menaçant, retrouvant le ton de la conversation presque amicale, même s'il en était plutôt au quart d'heure 'je t'apprends la vie'. Fallait bien qu'il se fasse plaisir le monsieur, et qu'il montre comment qu'il était trop fort et avait tout compris à la vie.
Le ton plein d'insinuation:

"- Quelque chose te retient de t'investir totalement à mes côtés, je m'en rends bien compte. La peur de ce que tu pourrais découvrir n'est pas le seul problème. Mais il y a une chose que tu dois comprendre: tu ne survivras pas si tu t'investis à moitié. Si tu désires réellement atteindre ton objectif, quelqu'il soit, il ne doit plus te rester d'âme à préserver."

Et histoire de bien enfoncer le clou:

"- Fréquenter un moldu, par exemple, est bien la dernière chose que tu devrais te permettre, peu importe le plaisir que ça peut te procurer."
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Mar 26 Jan - 13:39

Mina eut autant de mal à ne pas regarder Snape qu'à détacher son regard de lui, lorsqu'il se mit à parler de Dumbledore. Elle se força à ne faire qu'écouter sans réfléchir ni se permettre un quelconque ressenti : elle devait graver ces mots dans son esprit pour pouvoir y revenir plus tard.
Elle continua donc de le fixer, le souffle presque coupé sous le coup des révélations qu'il se permettait de faire. Son discours montrait qu'il souhaitait la voir s'investir plus à SES côtés, ce qui pouvait expliquer les raisons qui l'avaient poussées à l'engager.
Mina ne fit qu'en redoubler de méfiance au fur et à mesure des mots prononcés. Si Snape avait changé depuis leur enfance, elle ne s'en était jamais rendu compte avant cet instant. Si au contraire, il était toujours le même, cela signifiait qu'il manœuvrait à la perfection.
La première solution n'était pas envisageable pour l'instant.

Sa dernière phrase eut l'effet d'un électrochoc, à l'intérieur. A l'extérieur, elle resta de marbre, bien qu'elle détourna enfin le regard. Tout ce qu'elle venait d'entendre recelait d'informations, autant fallait-il pouvoir trier le vrai du faux.
Elle réfléchit un instant, très peu, puis le fixa de nouveau, l'air troublée.


Dis-moi ce que tu attends de moi clairement, Severus, au lieu de me tester.

Un silence lourd s'installa l'espace de quelques secondes. Elle rentrerait dans son jeu, même si elle avait les yeux bandés pour l'instant.

Mais saches que je n'abandonnerai pas le peu qui m'appartient encore. Pas pour de mauvaises raisons.

Le jeu était serré, elle s'en rendait bien compte à présent. Elle devait lui montrer qu'elle était prête à écouter, mais aussi qu'elle restait elle-même et que certaines choses n'étaient pas envisageables. Pour une fois, elle devait se montrer faillible. Pas autant qu'elle ne l'était en réalité, mais elle était plus humaine que Severus et c'est dans ce genre d'instant qu'il fallait le lui montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Mar 26 Jan - 21:09

Plein d'une mansuétude emprunte de supériorité:

"- Mon but n'est pas de te tester, mais de te sortir de l'ignorance. Ce à quoi j'échoue apparemment d'une façon qui dépasse l'entendement."


Ses lèvres se pincèrent sensiblement alors que le mécontentement le gagnait à nouveau. Mina ne comprenait pas qu'elle n'avait de toute façon pas le choix. Soit elle abandonnait son poste et partait se terrer il ne savait où, soit elle abandonnait sa vie actuelle et se lançait à corps perdu dans la tâche qu'elle s'était fixée. C'était ainsi.

"- Il n'est pas non plus question de ce que je veux de toi, mais des choix qui sont à ta portée."


il souleva une main, comme pour soupeser des objets invisibles.

"- Soit tu poursuis cette vie qui est la tienne en dehors de la nouvelle hégémonie, et je te conseille alors de faire tes bagages aussi vite et discrètement que possible. Soit tu t'investis corps et âme dans cet avenir qui deviendras le tien en tant qu'enseignante de Poudlard. L'entre-deux ne mène qu'à la mort par les temps qui courent."

Et pour cela, il n'était nul besoin d'être un résistant. le régime en place ne souffrait pas qu'on l'ignore ni qu'on l'accepte à demi.

"- Il faut que tu fasses un choix, puis que tu t'en donnes les moyens. Sans ça, je n'ai que faire de ta compagnie."


Par précaution, ses mains se trouvant bien à plat sur les accoudoirs du fauteuil, il dressa un index pour couper court à toute revendication de complément d'information de quelque ordre que ce soit.

"- Je n'ai pas pour habitude de justifier mes actes. Et tu n'es pas en position de réclamer la moindre garantie. D'autant plus que, soyons honnête, nous ne sommes pas à l'ère de la confiance. C'est à toi de savoir ouvrir les yeux constamment ou d'avoir l'humilité de reconnaitre ton ignorance."


Cette fois-ci, il avait dit tout ce qu'il avait à dire. Au tour de Mina.


Dernière édition par Severus Snape le Dim 14 Mar - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Mar 26 Jan - 22:11

Mina se sentit acculée, et elle n'aimait pas cette position. Elle laissa tomber son front dans sa main libre et soupira lentement, yeux fermés. Il fallait jouer jusqu'au bout.
Elle se sentait également stupide d'avoir pu croire qu'elle y arriverait de cette manière. Toutes ses pensées vers l'Ordre furent bloquées immédiatement par les barrières mentales qu'elle avait mis en place depuis des semaines. Mais ses pensées pour Matt, ce n'était plus la peine de les cacher à présent. Elle n'avait pas été assez prudente alors qu'elle était persuadée d'avoir échappé aux contrôles grâce à différents stratagèmes. Tout ceci prouvait le contraire : elle n'était pas assez douée pour mener ce genre de double jeu. Et accessoirement, elle avait mis l'homme en danger.
Ici se turent ses pensées. Le reste, elle aurait le temps d'y revenir plus tard.

L'air de rien, elle se gratta le front brièvement et releva la tête vers Severus. Elle fixa son regard dans le sien et sa réponse vint naturellement.


Très bien.
J'admets.

Elle leva la main et la laissa retomber sur l'accoudoir, là où elle se trouvait juste avant. Elle avait retrouvé un ton plus léger mais son regard restait troublé.

Je n'avais pas saisi l'ampleur des sacrifices que j'ai à faire et je pensais que j'étais assez discrète pour continuer à mener la vie que j'entends.
Mais de toute évidence, je n'ai pas de secrets pour toi.

Elle avait employé cette formulation pour deux raisons. La première étant qu'ainsi, Snape pouvait croire qu'elle ne faisait référence qu'à son histoire avec Matt. La seconde étant bien entendu le sarcasme.

Ce qui signifie que je n'en aurai bientôt plus pour les mangemorts s'ils décident de fouiller dans ma vie.

Le silence, encore, plana un instant. Elle savait que c'était déjà le cas, ce qui ne rendit pas sa situation plus plaisante. Cette fois, elle prenait vraiment conscience d'être sur le fil.
Le silence, encore, plana un instant.


Laisse-moi un jour et ce sera réparé. Tu n'auras plus à craindre le fait qu'une enseignante de Poudlard puisse salir la nouvelle réputation que tu essaies de donner à cette école.

Elle donnait l'air de penser qu'il ne s'agissait que de ça, mais elle savait parfaitement que si ça avait été le cas, Snape n'aurait pas fourni autant d'éléments, qu'ils soient vrais ou faux. Alors une question émergea dans son esprit : pourquoi elle ?
Aucune réponse qui vint n'était logique.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 31 Jan - 14:55

Citation :
Mais de toute évidence, je n'ai pas de secrets pour toi.

A cette phrase, il transperça Mina d'un regard noir et lourd de sens. Cinglant:

Aux vues de tes silences, tu en as sans doute bien plus qu'il n'est prudent d'en supporter. Mais soit! Par respect pour notre amitié, je m'en tiendrais là pour ce soir. Tu as toujours été prudente, ce que je respecte et ne peux qu'approuver dans le contexte actuel. Mais réfléchis bien à tout ce que je t'ai dit. Ouvre les yeux et surtout

petit moue dédaigneuse


Évite de te laisser aller à la sensiblerie. De cette façon, je n'aurais peut-être pas à te tuer de ma propre baguette.

Il était plus froid que nécessaire, et pour une bonne raison; il fallait que ses paroles fassent effet. La petite remarque pleine de sarcasme sur les sercrets de Mina n'avait fait qu'attiser son mécontentement.
Qu'elle semble ne pas avoir compris ce qu'il disait ne fit qu'en rajouter.


Quand tu auras saisit toute l'ampleur de ta situation, et seulement alors, nous en reparlerons.

Sous-entendu: perdre mon temps à discuter avec des ignorants? Jamais!
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Lun 1 Fév - 15:12

Mina n'apprécia guère le ton sur lequel Snape s'adressa à elle. Pas parce qu'il était différent de celui qu'il pouvait employer en général, mais parce qu'elle avait beaucoup d'orgueil. Elle n'aimait pas être prise de court, pas plus qu'elle n'aimait se sentir inférieure. Or, elle se devait d'admettre que pour cette fois, Snape avait des longueurs d'avance sur elle. Comment il s'y était pris pour découvrir ce petit secret devenait une question entêtante ? Savait-il pour le reste aussi ? Ces questions là auraient besoin de réponses, sans quoi elle n'avançait plus qu'en aveugle Et si ce fait faisait partie du marché à la base, elle ne pouvait pas se permettre de l'être complètement.
A dire vrai, beaucoup de choses se dégageaient de ce petit entretien et si elle aurait le temps d'y réfléchir plus en profondeur, cela ne l'empêchait pas d'analyser sur le moment. Snape la mettait clairement en garde et faisait part d'une relation qu'il n'avait sans doute jamais citée dans sa vie : celle de l'amitié. Il y avait de quoi vous flanquer la frousse. Oui, ce n'était pas la menace d'être tuée par lui qu'elle craignait le plus car elle s'y était préparée depuis bien longtemps. Par contre, l'idée que Snape puisse jouer au jeu de l'amitié était effrayant car il sous-entendait bien des choses.

Très sobre, elle se contenta de transpercer Snape du regard :


Très bien.

Il n'y avait rien à dire de plus, pas pour le moment en tout les cas. A moins qu'un sarcasme ne soit le bienvenu, comme souvent chez elle :

La prochaine fois je choisirai un Sang-Pur pour assouvir mes besoins.

Oh, c'était loin d'être drôle et c'était loin de se résumer à ceci, mais elle n'avait pour défense que la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 7 Fév - 23:40

On n'avait jamais entendu Snape rire jusque là, et c'est pourtant ce qu'il fit, d'une façon lourde et pesante, à vous en filer la chair de poule.

"- ha-ha."

Chaque syllabe était bien séparée, comme pour mieux marquer au fer rouge de son absence total d'humour. il faut dire que la remarque de Mina n'était vraiment pas drôle, et qu'on l'aurait compris à moins que ça.
D'un petit geste de la main, et d'une moue dégoutée, il fit signe qu'il préférait passer à autre chose.
Peu importe que sa patience soit mise à rude épreuve. Il faudrait du temps à Mina, pour qu'elle comprenne toute l'ampleur de la situation, et il ne pouvait rien y changer. Il aurait juste aimé qu'elle lui épargne ce genre de remarque déplacée.
Enfin... Il s'enfila une nouvelle rasade de sa boisson, puis posa son verre, à geste mesurés.

Même si personne ne serait dupe, il ajouta, à la limite de s'exprimer en politicien parfaitement insensible:

"- Pardonne la rudesse de mes propos. La nécessité ne devrait pas pousser à la sécheresse."

Voila qui devrait tempérer un peu son intervention, c'était du moins son intention. Mais Snape n'avait jamais été très à l'aise avec ce genre de pratique. Et ça se sentait.
Il faut dire que, quelque part, il avait vraiment besoin du soutien de Mina et craignait de la voir reculer.
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Mar 23 Fév - 22:36

Mina n'en croyait pas ses oreilles. Du moins, elle leur faisait de moins en moins confiance au fur et à mesure que cette conversation avançait. Elle se raidit un peu plus, alors que Snape "rit" puis ouvrit plus grand les yeux lorsqu'il s'adressa à elle. Elle le fixa un instant avant de détourner le visage, marquée d'une expression plus que sarcastique. Les mots faisaient échos en elle, à tel point qu'elle ne put s'empêcher de trouver ce qui dénotait :

La nécessité ?

Elle se sentait en colère, frustrée. Car il était de nombreux points qu'elle ne pouvait même pas toucher du doigt, qui étaient incompréhensibles à tel point qu'ils défiaient toute véritable logique.


Tu fais mention à tes vertus en terme de torture morale, Snape ?
Elle était véritablement sèche cette fois, car elle ne possédait pas d'autre moyen de défense pour l'instant. Un peu plus méprisante :

Ou commencerais-tu à t'abaisser en insinuant avoir besoin d'un élément insignifiant aux yeux du monde que tu te battis ?

Car oui, c'était ce que Snape aurait du penser : qu'elle était insignifiante. C'est ce qu'elle devinait en tout cas de ses pensées, ce qui aurait du être. Pourtant, tout ce discours allait en sens inverse et elle ne pouvait pas se résoudre à ne pas le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 14 Mar - 1:04

A la limite de l'indifférence, comme pour trancher avec la colère brulante de son interlocutrice;

Tu peux m'en vouloir autant que tu le souhaites, Wilhelmina. Mais ça ne changera rien à la réalité des choses. Survivre n'est pas chose facile, voila tout.

Son regard étant parti au loin, il revint finalement sur Mina, toujours dépourvu de toute trace de pitié. Il ne souhaitait pas laisser le moindre doute percer dans ses propos.

Toi, comme moi, devons en être conscient.


Derrière l'indifférence, on sentit plus que jamais vibrer un appel reconnaissable entre tous. Celui d'un soutien face à l'adversité.

A chacun de savoir mettre toutes les chances de son côté.


Petit regard entendu. Oui, il pensait bien que Mina pouvait lui apporter un soutien, et que lui même saurait être un protecteur digne de ce nom pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Jeu 8 Avr - 19:25

Pour l'instant, il n'y avait plus rien d'autre à dire. Elle était impuissante et elle devait l'accepter.

Voilà qui vient conclure à la perfection cet entretien.

Elle détourna de nouveau le visage, sourcils froncés. Sa frustration s'ancrait en elle. Elle s'en voulait de s'être jugée plus douée que lui, si sûre d'elle... mais cela ne l'empêcherait pas de regagner sa propre confiance. Car s'il était une chose à noter chez Mina, c'était son extraordinaire faculté à retomber sur ses pieds sans jamais se perdre de vue. Cela lui était arrivée une fois seulement, après la mort de Ripper mais à présent, elle ne se laisserait plus abattre de la sorte. Elle avait été suffisamment forte et courageuse pour rebâtir une nouvelle vie. Elle le serait aussi pour affronter cette nouvelle situation.
Car cet entretien, aussi négatif qu'il puisse paraître, était en réalité d'une grande aide au fond. Les nouvelles bases étaient posées, ne restait plus qu'à y réfléchir clairement et seule, pour savoir sur quel pied elle allait à présent danser. Elle ne laisserait pas Snape la désarçonner à ce point. C'était hors de question.

Forte de cette pensée, elle commençait à se calmer. A se ressaisir.
Son visage reprit une expression paisible. Prudente et d'un ton proche de la confidence bien que toujours cinglant, elle dit :


Je reconnais t'avoir sous-estimé, Severus. Avoir sous-estimé le pouvoir en place. C'est une erreur que je ne ferai pas deux fois.

Elle tourna les yeux vers lui, sûre d'elle mais amère.

Je n'ai pas fait qu'entendre tes paroles, je t'ai écouté. Et sois certain que j'en prends bonne note.
Je te ferai connaître ma réponse bien assez tôt.

Oh oui, elle n'avait pas encore pris sa décision, car à présent, tout ceci ne concernait plus qu'elle. Une stratégie se mettrait en place, mais elle ne serait pas seule à décider même si plusieurs idées commençaient à émerger dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Sam 11 Juin - 21:02

Conscient d'avoir était trop loin et de s'être montré trop dur, Snape laissa tout le temps à Mina de s'en remettre. Lui-même avait fort à penser, observant l'une des rares personnes à pouvoir se targuer d'être son amie par dessus le triangle formé par ses deux mains accolées.
Quelque part, l'envie infantile que Mina prenne son parti se fit entendre, mais il sa hâta de l'étouffer. Depuis trop longtemps, il se gardait de toute émotion, les écarter était devenu un réflexe. Sans compter que ce n'était pas le moment de faiblir.

Toutefois, s'il ne formait plus l'espoir puéril de voir Mina prendre son parti, il accueillit avec soulagement sa réponse.

Très bien.
Je n'en attendais pas moins.


Pour la première fois depuis le début de cet entretien, Snape se laissa aller à un peu d'humanité alors qu'il se levait pour prendre congé. Juste assez pour laisser entrevoir l'ombre de ce que Mina avait connu de lui jusque là.

Peu importe le contexte actuel et les extrêmes auxquels il peut nous mener. J'espère que tu sauras garder l'essentiel à l'esprit.


Pour mieux appuyer ses dires, Snape se tourna à nouveau vers Mina, mais pas de face, comme pour mieux conserver un peu de pudeur:

Je ne suis pas ton ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 1:01

Elle suivit Snape du regard alors que tout en elle s'était durçit. Comme toujours, rien ne transparaissait si ce n'est une apparente sérénité, une certaine froideur. Pourtant, lorsque Snape prononça ces derniers mots, le coeur de Mina se tordit aussi violemment qu'une brindille sous la tempête. S'il n'était pas son ennemi, qui était-il ? Après cet entretien, elle ne le savait pas, ne le savait plus. Mais l'avait-elle jamais su ?
Elle fixa son visage avec dureté, manquant de ciller alors que sa cage thoracique tremblait des coups qui tambourinaient en elle. Son propre silence se fit un peu trop long à son goût, mais elle ne savait que répondre.
Avec prudence, finit-elle par répondre :


Je ne suis pas ton ennemie non plus.

Elle savait ces mots inutiles. Elle savait, en se basant sur le raisonnement de Snape qu'il en avait conscience bien plus qu'elle. Si elle avait choisi ces mots, cependant, ce n'était pas au hasard et elle espérait que Snape le comprenne.
Alors même que cette pensée habitait son esprit, elle prit conscience du fait que Snape non plus n'avait pas prononcé ces mots au hasard.
Elle avait cerné ses propos, ses mises en garde tout au long de leur conversation. Elle ignorait simplement quoi en faire. Et à présent que ces cinq petits mots résonnaient dans son esprit, elle sentit une peur sourde l'envahir. Pour la première fois depuis longtemps, elle se sentit dangereuse pour elle-même alors qu'elle comprenait son envie de croire Snape. De tout coeur, elle voulait le croire et cela fausserait son jugement, sa lucidité.

Elle détourna le regard, le corps droit et raide et parut se statufier. Au cours de sa vie, elle avait toujours su qu'elle ne pouvait compter que sur une seule personne : elle-même. Qu'allait-il advenir d'elle si cela venait à changer ?
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 1:59

D'un hochement de tête, Snape accusa réception des paroles de Mina. Pour ce qui était de ses intentions, il pensait en effet que son but n'était pas de lui nuire. Mais on ne savait jamais à quel genre d'extrémités on pouvait être mené en des temps troublés.
A Mina de trouver comment dénouer le sac de nœud infâme dans lequel Snape l'avait plongée.

J'attendrai ta réponse. Mais le temps nous est compté.


Voila qui était une fatalité, on pouvait le sentir. Et avant de laisser son esprit vaquer à d'autres préoccupations, le mangemort posa la main sur la poignée de porte et un regard pensif sur Mina.
Ce n'était pas de gaieté de coeur qu'il proposait de l'impliquer dans ses affaires. Mais bien une question de nécessité. Et s'il ne le disait pas à voix haute, on sentait tout le poids de son attente peser dans son attitude.
De même, il ne prononça pas de au revoir, mais l'idée y était.
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 3:04

Une semaine était passée. Au cours de celle-ci, Mina avait essuyé un rendez-vous des plus froids avec Remus et une rencontre des plus enragées avec Sirius. L'Ordre ne souhaitait pas la suivre, la voulait voir rentrer avec eux. Sirius fut envoyé pour donner sa réponse et sa mauvaise foi éternelle envers Snape n'avait fait que pousser Mina un peu plus dans les bras de l'ennemi.
Lors de cette semaine, qui avait paru durer des mois, elle s'était transformée en une femme au coeur d'acier. Cette distance avec elle-même lui avait permis de prendre sa propre décision. Elle suivrait Snape, quoi qu'il lui en coûte. Elle devait savoir ce qu'il préparait. On lui avait appris il y a bien longtemps que pour vaincre son ennemi, il fallait le connaître. Elle se refusait de considérer Snape tout à fait comme un ennemi, mais elle ne le considérait certainement pas comme un ami. Aussi se promit-elle de le suivre jusqu'à ce qu'elle sente un étau trop dangereux se resserer autour d'elle. Car malgré tout, elle avait conscience d'être sur le fil, entre sa raison et son affection pour le directeur de Poudlard. C'est ce qu'elle avait tenté d'expliquer à Sirius, mais comment expliquer à un chien qu'il devait se faire ami avec un serpent ? C'était inscrit dans ses gênes : Sirius haissait Snape plus que tout, cela ne servait à rien d'essayer de le convaincre, d'autant que le reste de l'Ordre - à part Maugrey - semblait rangé de son côté.
Aussi, c'est avec une profonde peine qu'elle se vit contrainte de s'opposer à son ami, dans la violence, et qu'elle finit par s'enfuir en ne lui laissant pas le choix. Elle suivrait Snape, point final.

De retour au château, elle attendit que sa colère tombe pour écrire à Snape qu'elle souhaitait le rencontrer. Le soir même, il lui donna rendez-vous au même endroit, chez Rosmerta.

Mina s'y rendit toute parée de noir, comme si elle s'était rendue à un deuil. Impassible, impénétrable, elle l'attendait debout face à l'âtre, s'en brûlant presque les yeux. Lorsqu'elle entendit la porte s'ouvrir derrière elle, elle réprima un haut le coeur et fit face au Maître des Potions, la tête haute. Son regard seul signifierait à Snape quelle était sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 3:25

Si Snape évitait de trop réfléchir, d'avoir des états d'âme ou, père, de douter, il fallait bien avouer que depuis sa dernière conversation avec Mina, il n'était pas tranquille. La réponse qu'elle devait lui donner lui importait, peu importe ce qu'il en montrait alors qu'il entrait chez rozemerta et montait directement à l'étage.
C'est un regard froid et impassible qu'il présenta à la femme. Juste avant de laisser iné lueur de victoire crever la surface alors qu'il lisait la réponse de Mina sur son visage.

- Tu as bien réfléchis? Lui demanda t il pour comfirmation alors qu'il fermait la porte derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 4:13

J'ai réfléchi, répondit-elle simplement. Savoir si elle avait "bien" réfléchit relevait de l'avenir. Pour l'instant, elle ne pouvait que se cantonner à la décision qu'elle avait pris en son coeur et âme, seule contre tous.

Un air hautain familier se dessina alors sur son visage. On pouvait également y lire sa détermination.


Ma réponse est celle que tu attends.

Laisser planer l'ambiguité sur ses mots lui plaisait. Snape attendait effectivement d'elle qu'elle se range à ses côtés. Mais l'attendait-il réellement parce que cela lui était nécessaire ou parce qu'il lui tendait un piège. Il lui semblait qu'elle en aurait le coeur net à l'issu de cet entretien.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 4:46

Un sourire sarcastique se forma sur ses lèvres alors que les mots de Mina faisaient sens dans son esprit. Ce qu'il attendait d'elle? Amusant...

Je suppose que nous verrons suffisamment tôt ce qu'il en est.

D'un geste, il l'invita à s'asseoir et prit lui-même place dans le même fauteuil que celui qu'il occupait lors de leur précédente entrevue.

Pour commencer, il ne faudra pas t'étonner si tu apprends la mort d'un certain Matthew O'Connor. J'ai du m'occuper personnellement de son cas.

Voila qui avait été énoncé simplement, mais certainement pas innocemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 13:53

Apparemment, Snape comme elle ne laisseraient pas tomber de si tôt leur amour pour l'ambiguité. Sans s'en offusquer, elle répondit seulement par une expression neutre. Oui, elle verrait bien ce qu'il en retournerait.

Elle suivit l'invitation de Severus en prenant place sur le fauteuil qu'elle avait également occupé précédemment. Droite dans son siège, ses jambes étaient dépliées et ses mains posées sur ses genoux. On aurait pu y voir là un signe d'inconfort si on ne la connaissait pas, mais Mina avait toujours cette habitude de s'asseoir le dos droit. Sans doute les cours de danse lorsqu'elle était enfant y étaient pour quelque chose.

Aussi, lorsque Snape prononça ses derniers mots, il ne put la voir se raidir dans son siège. Son coeur, pourtant, s'était tordu dans sa poitrine. Sa respiration se coupa un instant, alors qu'elle s'empêchait de réfléchir. Le regard droit dans celui de Snape, elle ne devait lui laisser aucune chance de découvrir ce qu'elle avait fait pour protéger Matthew, pour le faire fuir et le cacher. Une petite voix lui dit que Snape le savait peut-être et qu'il avait fait plus qu'elle, après elle, mais elle penserait à ça plus tard. Pour l'instant, elle se contenta de ne pas ciller et de répondre avec une certaine fatalité.


Tu as fait ce que tu avais à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 16:33


Maintenant que c'est reglé, nous allons pouvoir passer aux choses sêrieuses. Tu t'en doutes, je ne vais pas te confier des missions importantes tout de suite. Il va falloir faire tes preuves. Pour commencer, je te demanderais de garder les oreilles grandes ouvertes et de te trouver au bonne endroit. Pour lKinstant, tu te contentais de dispenser ton enseignement. Si tu y es prete, j'aimerais que tu te rapproches de nathaniel barker. Son influence commence a se faire sentir au sein de poudlard, et je prefere ne pas me laisser surprendre. 6ait toi ton idee a son sujet. Defini son cercle d'influence et ses objectifs.


Une fois cet ordre de mission bien exposé, Snape se contenta de rester la, attendant de voir ce que mina dirait de la tournure des choses. S'attendait-elle a ça?
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 19:08

Mina resta silencieuse alors que Snape lui parlait pour la première fois ouvertement de ce qu'il attendait d'elle. Ses idées ne fusaient pas, son esprit assimilait simplement les mots sans broncher. Et bien que Mina eut déjà sa propre idée sur Barker, elle n'en souffla mot, bien consciente du fait que ce n'était pas ça qui intéressait Snape.
Elle ne saisissait pas encore la portée de cet assignement mais n'en avait pas besoin pour l'instant. Petite, elle avait appris que la patience et l'observation était les deux armes qu'elle possédait - avec son intelligence - pour parvenir à ses fins. Avec Severus, il faudrait être encore plus patiente. Ses desseins politiques se dévoileraient lentement mais surement, elle le savait. Et c'est précisément la raison pour laquelle elle pensait dur comme fer que l'Ordre avait tort et qu'elle avait raison.

Aussi, à cette requête, elle acquieça d'un léger hochement de tête.


Très bien.

Puis, pour s'assurer de son idée, elle ajouta.

Je suppose que mes rapports te seront adressés personnellement et sous le sceau du secret?

Ce n'était pas vraiment une question. C'était un point de départ quant à l'enquête qu'elle entendait mener parallèlement sur son ancien camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Dim 12 Juin - 22:34

- Tu supposes bien. Je compte sur ta discrétion.

L'air concerné, Snape laissa son regard partir dans le lointain quelques secondes. C'est sans y penser, presque, qu'il débita ses consignes.

- J'attends un rapport régulier de ta part, toutes les semaines. N'hésite pas à me faire part de tes progrès tout comme des difficultés qui se dressent sur ton chemin. On ne s'improvise pas espion, j'en suis conscient.


Revenant à lui et son regard faisant à nouveau le point sur Mina:

- Je te transmettrais les documents que j'ai rassemblé à son sujet dès que tu auras sécurisé une cachette dans tes appartements.

Pour sa part, il n'avait plus rien d'autre à ajouter. Mais peut-être en était-il autrement pour Mina.
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Lun 13 Juin - 1:00

Si la situation avait été autre, Mina aurait presque sourit au moment où Snape lui dit qu'on ne s'improvisait pas espion. Elle songea même à lui répondre que s'il y était arrivé, elle serait également capable de le faire. Au lieu de ça, elle lui montra qu'elle écoutait attentivement et qu'elle n'avait pas peur de ce qu'il lui demandait.

Je me chargerai de cet endroit sécurisé dès ce soir, mais pour cela il me faut savoir si des protections de ton grès sont déjà en fonction. Tu pourras ensuite me transmettre au plus vite les informations qui me sont nécessaires.

Elle faillit rajouter qu'elle connaissait déjà un peu l'histoire de Barker, mais l'information était encore une fois inutile. Aussi conclut-elle ainsi, attendant par la même occasion la réponse à sa question induite : si Snape avait installé des protections ou des mouchards, il était temps qu'elle le sache, car si elle avait beau fouiller ses appartements dès son entrée à Poudlard, elle ne savait pas réellement à quoi s'en tenir ni tout ce que Snape savait de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Snape

avatar

Nombre de messages : 489
Date d'inscription : 10/08/2007

Feuille de personnage
Age: 38
Statut: Directeur

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Lun 13 Juin - 1:30

L'air de rien, même si la remarque de Mina était on ne peut plus pertinente.

Tout sortilège pouvant entraver tes mesures personnelles seront levées dès ce soir. Tu pourras donc agir à ta guise.

Et non, c'est pas vrai, il ne venait pas plus ou moins d'avouer qu'il surveillait Mina de quelques sortilèges bien placés. Ce n'était pas son genre. La mauvaise foi, par contre... Mais c'était une autre histoire!
Revenir en haut Aller en bas
http://aprestomesept.heavenforum.com
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   Lun 13 Juin - 2:09

Une nouvelle fois elle accusa le coup sans sourciller. Elle le gratifia cependant d'un petit regard explicite, qui montrait qu'elle était loin d'être dupe sur certains points, même si elle s'était fait avoir. Encore une fois elle écarta toute pensée pour l'Ordre.

Bien, conclut-elle. Dans ce cas je pense que nous nous sommes tout dit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moins on est de fous, plus il y a bouderie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moins on est de fous, plus il y a bouderie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Deux roses enlacées [ Déconseillé aux moins de 16 ans ]
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Interdit aux moins de 18 ans
» Soyons fous ;D
» Ils sont fous ces Suisses !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre du phénix :: L'enceinte de Poudlard :: Dans les murs :: Les logements :: Les Appartements du personnel :: Les appartements du directeur :: Boudoir-
Sauter vers: